Toutes les actualités régionales

Bords de champs : Limiter le temps d'entretien

Les désherbants et les débroussaillants avaient l'avantage de la simplicité et de la rapidité. Désormais, il n'est plus possible de traiter à moins d'un mètre d'un point d'eau pour limiter les transferts de produits phytosanitaires et d'azote. Retour donc vers un entretien mécanique avec différents matériels plus ou moins polyvalents. Les montrer en action était le but des Cuma lors de quatre démonstrations, une dans chaque département breton. Article Paysan Breton, 2006

Manche : les agriculteurs s'organisent pour vendre du bois déchiqueté

Début mars, une nouvelle association est née dans le domaine du bois déchiqueté. Créée par les membres de la CUMA départementale ECOVALORIS, elle a pour objectif de redonner une valeur économique au bocage en développant la commercialisation du bois issu de l'entretien des haies.

Cuma des Portes de Bretagne à St M'Hervé (35) :10 ans d'activité pulvérisateur automoteur

La CUMA Porte de Bretagne de St M'Hervé a investi en 1996 dans un pulvérisateur automoteur. FD 35, 2007

Le tracteur partagé : pour réduire ses charges de mécanisation !

Les charges de mécanisation représentent en moyenne 300 €/ha sur une exploitation Sarthoise, avec de fortes variations comprises entre 100 €/ha et 600 €/ha. Il s’agit du deuxième poste de charges après les intrants (aliments, engrais…). Autre élément important, le tracteur représente le coût principal de la mécanisation (le tiers, soit en moyenne 100 €/ha).

Saint Corneille : et si les adhérents s’interrogeaient sur leur mécanisation ?

L’assemblée générale de la cuma des Marais à St Corneille se déroulait le 26 mai dernier à Lombron, en présence de responsables de cuma voisines, d’une cuma de l’Orne et de plusieurs élus. Une ouverture sans nul doute enrichissante, puisque les questions, les échanges entre les différents acteurs furent très riches d’enseignements et très constructifs.

Sarthe : Succès pour la démonstration bineuse.

Organisée par l’union des Cuma de la Sarthe, avec l'appui du Conseil Régional des Pays de la Loire, la démonstration de bineuse à Requeil a permis de rassembler plus de 45 agriculteurs. Plusieurs projets d’acquisition devraient voir le jour !

Pages

Partenaires